Wallonie d’Afrique interviewe Maiva Rugal Tchawo organisateur d’un concours de chansons

Dans Cette deuxième émission, Wallonie d’Afrique a le plaisir d’accueillir Maiva Rugal Tchawo, initiateur du Concours de Chanson Maiva Images (CCMI), et Zita, une des candidates.

Maiva se bat pour la diaspora africaine. Entre eux, ils s’appellent « Mbenguistes» ce qui a donné le tître de la chanson que Zita présente à ce concours.

Maiva, d’origine camerounaise, vit en Belgique depuis quelque temps. Actuellement, selon Eydi Ndiaye qui l’interview, il dégage une certaine odeur.

Et Maiva confirme: « Cette odeur, c’est celle du Concours de la Chanson  Maiva Images. Cette idée est venue progressivement.  Je travaille comme photographe, essentiellement dans la diaspora africaine. J’ai donc fait pas mal de soirées, des soirées où on invite des artistes. A chaque fois, il y avait les mêmes artistes qui ouvrent des soirées. Ils tournent là pendant un an et ils sont toujours au même point de départ. Et alors, j’ai poussé la réflexion et je me suis dit, s’ils en sont là, c’est parce que ces artistes n’ont pas de moyens de promotion. Ils chantent bien, ils entrent en studio et font de belles choses. Mais, à côté de ça, il n’y a pas de grands moyens de promotion dans la diaspora. Il y en a peut-être. Je ne suis pas sûr de tout savoir. Mais, s’il y en a, alors c’est difficile. Alors, je me suis dit, pourquoi ne pas créer une plate-forme où des artistes pourront concourir et se faire découvrir. En général, quand on dit « concours » à quelqu’un, ça attire. Il ne faut pas toujours y voir un côté négatif. D’ailleurs, dans le CCMI, on est une famille et on s’entend tous. C’est toujours un plaisir de se revoir. Mais quand il y a compétition, en général ça attire. Donc je me dis : mettre les gens sur une même plate-forme et attirer le maximum de gens possible… ».

Pour en savoir plus, regardez l’émission !

Laisser un commentaire