Nouvelle fondation pour la protection du droit des animaux

Pafois les hasards de la vie nous amènent à faire de belle rencontres. C’est ce qui s’est passé le jour où Patrick Delhaise et Patrick Lavallée ont rencontré l’artiste Juan Kiti à une galerie de peinture à Herve. De cette rencontre est né le projet de la création d’une nouvelle fondation pour la protection du droit des animaux « Harmonus terrae fundation ».

Cette protection, comme l’explique Luc Verschaffen, administrateur, visera notamment à envisager le problème de la protection de la planète, de la faune et de la flore sous l’angle juridique et d’une façon globale, c’est-à-dire au niveau planétaire. Le premier objectif sera de faire reconnaître une personnalité juridique aux animaux, ce qui permettra d’avoir d’avantage d’impact sur tous les domaines sur lesquels la fondation veut agir.
La fondation a notamment l’intention de financer des recherches sur les interactions vertueuses entre les hommes et les animaux.

Juan Kiti lance un appel par cette vidéo: « Tous mes amis artistes, j’ai besoin de vous. J’ai besoin que vous me contactiez pour qu’on puisse faire quelque chose pour cette planète ».