Le déroulement de la 13ème édition du Festival International du Film Policier de Liège s’avère un véritable thriller. A la dernière minute, on apprend que Nathalie Baye, présidente du jury de la principale compétition annule sa venue. Mais cela n’empêche pas le festival de continuer dans la bonne humeur, oufti, qu’on se le dise. Le festival est quasiment sold out pour la plupart de ses films et activités. Hier Cédric Monnoye présentait dans la bonne humeur le jury de la compétion séries, un nouvel atout du festival.

Composé de six jurés – Alexandre Thibault, Lygie Duvivier, Jean-Pierre Castaldi, Aurélien Caeyman, Sarah Mortensen, Yaniss Lespert –  comme un demi-jury d’Assises, le jury de la compétitions séries policières s’apprète dans la bonne humeur à s’acquiter de sa lourde tâche: visionner des épisodes de huit séries policières, assister impuissants à de nombreux meurtres, à des autopsies, à des enquêtes menées par des policiers courageux à la fois déprimés par la misère humaine qui s’étale sous leurs yeux mais dopés par l’adrénaline de l’action et le suspens de leurs enquêtes. Ils se présentent donc à la presse liégeoise détendus comme Colombo qui arrive sur une scène de crime une tasse de café à la main.

Notre détective était là et a capté ce moment où à l’instar des médecins légistes, les jurés se préparent à leur lourde tâche en prenant du recul grâce à l’humour. Certains ont peut-être eu du mal à sourire, mais ils sont tous prêts à affronter leur dure tâche.

Vous trouverez toutes les informations sur les séries en compétitions sur le site du festival: http://fifpl.be/films/series-policieres/

Profitez de la dernière journée du festival pour voir « A bout de souffle » de Godard avec Jean-Paul Belmondo, invité vedette du 13ème Festival du Film Policier 2019 et le Grand Procès, reconstitution d’un authentique procès dans le prestigieux décor d’une salle du palais de justice à l’intérieur de l’ancien palais des Princes-Evêques de Liège.