Exposition et témoignages: « Récits de vie : Des migrantes se racontent » du 17 au 21 octobre

Lorsqu’on a quitté son pays et traversé plusieurs galères, on a juste envie de se cacher et de se taire. Prendre la parole dans une langue étrangère n’est pas non plus facile. Après un travail de plusieurs années, qui est passé par le dessin et la peinture, des migrantes parviennent enfin à prendre la parole et raconter leurs récits de vie.

Vous pourrez voir leurs peintures et écouter leur récits, du 17 au 21 octobre à l’Espace Georges Truffaut

Hasina, d’origine kurde, a fui la Turquie. Khadija n’a pas réellement choisi de venir en Belgique, mais elle a suivi son mari et de ce fait a quitté le Maroc. Dans ce même pays, Najat rêvait d’être journaliste ou écrivaine mais « les circonstances » en ont décidé autrement. Plusieurs décennies avant ces dames, Ines a quitté son village d’Italie pour Liège, par amour…

Des femmes d’origines marocaine, kurde et algérienne, inscrites au Service d’Insertion Sociale (SIS) de La Bobine à Droixhe et habitant majoritairement le quartier, ont suivi les ateliers « Récits de vie » animés avec l’Institut d’histoire ouvrière, économique et sociale (IHOES) à partir du printemps 2012. Cette exposition vous convie à découvrir les étapes clefs du projet, à lire et à entendre des extraits des récits collectés, à observer des « objets témoins » de leurs vécus. Elle offre la possibilité d’admirer des œuvres picturales réalisées par les participantes en lien avec leurs « trajets » de vie, lors des ateliers artistiques Art & Expression de l’asbl Voix De Femmes menés entre 2013 et 2015.

Cette création collective aborde l’histoire de l’immigration en partant des témoignages de quelques-unes de ses « actrices directes », en récoltant et en valorisant les récits de personnes qui en général laissent peu de traces de leur histoire. Au-delà des trajectoires individuelles ou familiales, nous sommes aussi parties à la découverte de pages d’histoire collective afin d’échanger sur l’évolution des conditions de migration. Poursuivre cette exploration et ce débat avec vous, nous intéresse…

Témoins-artistes

Ahyan, Aïcha, Choumicha, Esma, Fadila, Fatima, Hada, Hasina, Jalila, Khadija, Nafissa, Najat, Noria, Ouhmani, Radia, Remziye, Samire, Souad, Zobida.

Lors du vernissage et de l’événement de clôture, il vous sera possible de rencontrer et d’échanger avec ces dames.

Rencontres et festivités

  • Vernissage, le mardi 17 octobre à 13h
  • Matinées scolaires, les 18, 19 et 20 octobre
  • Visites libres, du mercredi 18 au vendredi 20 octobre (de 13h à 17h)
    et le samedi 21 octobre (de 10h à 19h)
  • Clôture festive et en récital, le samedi 21 octobre à partir de 15h

 

En résumé: Exposition « Récits de vie: des migrantes se racontent »

du 17 au 21 octobre
à l’Espace Georges Truffaut
5, rue de Lille
4020    Liège