Editorial : Pique- assiette et usurpation de fonction.

Il est décidément bien compliqué de mener une vie médiatique sans susciter l’envie, sans provoquer involontairement de la jalousie.

Nous venons une nouvelle fois de constater que de faux membres de TV Wallonie ont tenté d’abuser l’un des organisateurs du Festival International du
Film de Comédie de Liège, en se faisant passer pour des membres de la chaîne.

Nous vous rappelons que tous les cadres de TV Wallonie possèdent la carte de presse de l’Organisation Mondiale de la Presse périodique et que nos stagiaires
ou ceux qui travaillent pour nous occasionnellement sont, soit en tenue soit porteurs d’un badge d’identification.

C’est d’ailleurs grâce à l’absence de ces signes de reconnaissance que notre ami organisateur, qui nous connaît très bien, a tout de suite compris qu’il avait
affaire à des usurpateurs et les a immédiatement éconduits.

La chose n’est pas neuve. Il suffit de voir lors de certaines manifestations où l’on peut rencontrer des artistes, des vedettes, déambuler lors des réceptions des
personnes qui manifestement n’y ont pas leur place…ceci n’est pas une forme d’exclusion mais simplement la constatation qu’il y a trop peu de contrôle quant
à la légitimité de leur présence sur les lieux.

Bien souvent leur comportement empêche les professionnels d’y exercer leurs fonctions.

Lorsque le contrôle est plus sévère, il y a alors des tentatives de fraude à la fonction comme c’est le cas qui nous occupe aujourd’hui.

En l’occurrence, il n’y a pas de délit punissable pénalement puisqu’il n’y a pas eu d’usurpation d’identité mais bien de fonction. Cependant, un tel
comportement étant de nature à porter un préjudice certain à la chaîne, il y a un dommage civil évident. C’est la raison pour laquelle une enquête est diligentée
par nos soins et qu’une fois celle-ci terminée, nous déciderons si oui ou non nous poursuivrons les auteurs des faits devant la juridiction civile compétente.

A bon entendeur…….

Patrick Lavallée Rédacteur en Chef