PAIRI DAIZA | 14 ARAS DE SPIX DE PLUS

Pairi Daiza est heureux d’annoncer qu’il accueille 14 Aras de Spix supplémentaires dans son Centre de conservation des oiseaux menacés, un centre de reproduction ultramoderne de 3.500 mètres carrés, dont la construction a coûté plus de 3 millions d’euros. Les 7 couples ont été confiés à Pairi Daiza par l’ACTP (Association pour la conservation des perroquets menacés), le partenaire allemand avec lequel Pairi Daiza réintroduit l’Ara de Spix dans la nature brésilienne. Ces perroquets bleus ont disparu dans la nature depuis plus de vingt ans. Pairi Daiza héberge maintenant 16 de ces oiseaux, car 2 Aras de Spix étaient déjà visibles.

L’Ara de Spix est reconnaissable par un plumage bleu vert, des cercles bleu clair autour des yeux et, pour les jeunes, une ligne blanche sur le bec. Découvert par le naturaliste allemand Johann Baptist von Spix au début du 19ème siècle, il vivait dans la Caatinga, biotope semi-désertique du nord-est du Brésil. Chassé par l’homme, victime de la destruction de son habitat, l’Ara de Spix a totalement disparu de la nature en 2000 et l’espèce est officiellement déclarée « éteinte à l’état sauvage » par l’IUCN (Union
internationale pour la conservation de la nature).

A Berlin, les experts du centre de reproduction et de conservation de l’ACTP veillent aux derniers spécimens vivant encore en captivité et ont mis en place des programmes de reproduction. En 2018, l’ACTP a confié à la Pairi Daiza Foundation de jeunes Aras de Spix dans le cadre de ce grand projet de
conservation de l’espèce. Le parc animalier belge est le seul en Europe où le public peut voir ces oiseaux si rares.

En mars 2020, trois individus de Pairi Daiza ont été envoyés au Brésil avec 49 autres Aras de Spix où ils seront réintroduits progressivement dans la nature brésilienne. Pairi Daiza, la Pairi Daiza Foundation, l’ACTP (Association pour la conservation des perroquets menacés), l’ICMBio (Institut Chico Mendes de Conservation de la Biodiversité) et le gouvernement brésilien, visent la reconstitution, en milieu naturel, d’une population de perroquets suffisamment large et protégée pour assurer la survie et le développement de l’espèce au sein de l’écosystème duquel elle n’aurait jamais dû disparaître.

Afin de donner toutes les chances de succès à ce merveilleux projet – créer une nouvelle population d’Aras de Spix saine et indépendante dans la nature, Pairi Daiza et la Pairi Daiza Foundation travaillent dur. C’est ainsi qu’à la fin de l’année dernière, un Centre de conservation des espèces d’oiseaux menacées a été construit à Pairi Daiza. Dans ce complexe de reproduction ultramoderne pour lequel plus de 3 millions d’euros ont été alloués, les Aras de Spix peuvent se reproduire dans le plus grand confort et en toute sécurité. Pairi Daiza a maintenant le bonheur d’avoir reçu 14 Aras de Spix supplémentaires qui pourront faire des petits dans ce tout nouveau complexe. Les perroquets bleus qui seront nés à Pairi Daiza pourront être relâchés dans la nature au Brésil. Le Jardin des Mondes espère ainsi pouvoir contribuer à assurer un avenir sûr à l’Ara de Spix pour les années à venir.

Ce choix d’un nouveau Centre de conservation et d’élevage d’Aras de Spix à Pairi Daiza est le fruit d’une décision concertée avec l’ACTP et le gouvernement brésilien considérant que Pairi Daiza est l’endroit idéal
pour accueillir ces oiseaux les plus rares du monde. Ce sont tant l’expérience des experts zoologiques de Pairi Daiza que des aspects de biosécurité qui ont entériné ce choix. En effet, en dispersant les endroits où
sont élevés ces oiseaux, on réduit la possibilité de leur extinction.

Dans le même temps, les Brésiliens agissent aussi pour sensibiliser au sauvetage de leur oiseau adoré. Ce jeudi 3 décembre, la compagnie aérienne brésilienne Azul a inauguré un avion aux couleurs de l’Ara de Spix. Pairi Daiza, l’ACTP et tous les autres partenaires de ce projet remercient la compagnie aérienne Azul, la société AkzoNobel et l’artiste brésilien Luis Pardal pour ce soutien unique.

Crédit Photos : Pairi Daiza

Releated

BIEN ETRE ANIMAL |Naissance à Pairi Daiza Bienvenue à Mathaï, le bébé orang-outan !

Les équipes de Pairi Daiza ont l’immense joie de vous annoncer la naissance de Mathaï, nouvel orang-outan dans le Jardin des Mondes !Berani est désormais grand frère. Conçu et né naturellement, le deuxième petit de Sari et Ujian se porte comme un charme. C’est le matin du 28 novembre que les soigneurs ont découvert une […]

%d blogueurs aiment cette page :