LIEGE | Rassemblement symbolique en soutien aux indépendants

Le Commerce Liégeois ASBL ainsi que Le Collectif HORECA Liégeois, soutenus par plusieurs fédérations tous secteurs confondus, invitent les commerçants et les indépendants à les rejoindre ce jeudi 15 octobre à 12h00 sur la Place Saint-Lambert à Liège en vue d’un rassemblement symbolique, dans le respect des mesures sanitaires actuelles.

Événement : rassemblement pour sauver nos métiers

Ouvrir chaque jour devient un challenge et nous ne nous posons plus la question de combien nous allons gagner mais de combien nous allons perdre.

Dans la perspective d’une éventuelle décision de « lockdown », mais également dans le contexte de la phobie collective implantée depuis cette année auprès de la population, les secteurs s’unissent une nouvelle fois pour faire entendre leur voix.

La plupart d’entre nous souffrent terriblement de cette crise et ont réellement peur en l’avenir de nos métiers et savoir-faire.

Aujourd’hui nous sommes face à une crise sanitaire mondiale et notre devoir de citoyen nous amène à respecter et à faire respecter les mesures sanitaires mises en place pour éradiquer cette pandémie. Mais sans aucunes autres formes d’aides financières, nous allons faire face à une catastrophe économique dans les mois à venir. L’HORECA, l’événementiel, les métiers forains, le tourisme et le commerce en général subissent (mais supportent, afin de survivre) les effets de la crise de plein fouet.

Les mesures économiques mises en place depuis le début de la crise sont largement insuffisantes pour subvenir aux besoins les plus élémentaires que les entreprises rencontrent : charges fixes, impossibilité de dégager un salaire, remboursement de matériels, banques agressives sur les intérêts à rembourser, …

Aujourd’hui les secteurs peuvent synthétiser leurs revendications de la sorte :

*   7.000.000.000 (milliards) d’€ sont disponibles prochainement depuis l’Europe afin d’aider la Belgique à son plan de relance. De plus, rien que pour la partie wallonne, 285.000.000 € sont prévus au sein de la SOGEPA afin de prévoir des aides financières aux entreprises suite à la crise. Les secteurs veulent une assurance d’obtenir directement un pourcentage de cette somme à due concurrence de leurs poids respectifs dans le produit intérieur brut belge.

*   Le total des aides régionales doit pouvoir couvrir les charges fixes et le manque à gagner pour cause de fermeture des secteurs, à savoir 33 % du chiffre d’affaires. Les quelques milliers d’euros reçus des régions depuis mars sont insuffisants.

*   Augmentation de la garantie de la SOWALFIN à 100% (au lieu de 75%) afin de rendre la confiance aux banques dans le cadre des crédits garantis, car beaucoup de refus actuellement

*   Maintien du chômage économique pour cas de force majeure « CORONA » en 2021 (tant que la crise perdure) ainsi que garantie d’obtenir 100% du salaire pour chaque travailleur

*   Avance de trésorerie pour payer les congés payés de cette année aux salariés

*   Maintien du droit passerelle complet et adapté vers le haut au prorata des revenus habituels (hors crise) des indépendants, afin d’assurer un niveau de vie décent

*   TVA à 0% pour 2020 et 6 premiers mois 2021 + 6% à partir juillet de 2021 jusqu’à 2023

*   Déduction de la quotité correspondante aux loyers perdus par les propriétaires dans leur déclaration fiscale, dans le cas des loyers commerciaux impayés afin de préserver, notamment, le commerce local + blocage de l’indexation des loyers en 2021 + précompte immobilier 2020 et 2021 au prorata des mois d’ouverture et de fermeture

*   Discussion avec Assuralia et les groupes d’assurances afin d’inciter les compagnies à intervenir financièrement sur les pertes d’exploitations

Nous avons d’urgence besoin d’un plan de soutien financier, en particulier dans le cas d’une « hibernation » de l’activité économique.

Nos Gouvernements doivent agir en tant que Mutuelle et subvenir au besoin de leurs entreprises malades… Car si celles-ci venaient à mourir, il n’y aurait plus aucune recette fiscale et des milliers de personnes se retrouveraient sans revenu aucun.

Releated

AVIS DE TEMPETE | Activation du numéro 1722 : risque de tempête ou d’inondation

L’Institut Royal Météorologique de Belgique (IRM) a émis un avertissement de risque de tempête ou de précipitations abondantes. Le SPF Intérieur a donc activé temporairement le numéro 1722. Si votre zone de secours dispose d’un guichet électronique, le 1722 vous redirigera vers celui-ci.  Lorsque vous appelez le numéro 1722, vous devez d’abord composer votre code […]

HORECA | Ils se sont opposés aux sanctions imposées en cas de non-fermeture : la suite

L’action de 63 représentants du secteur horeca a été plaidée mardi devant le tribunal des référés de Liège. A travers ces représentants, ce sont des milliers de restaurateurs et de cafetiers qui espèrent faire interdire à l’Etat belge de constater des infractions et de les sanctionner. Des indépendants, restaurateurs, commerçants et autres, rassemblés pour la […]

%d blogueurs aiment cette page :