MONUMENT | Remerciements à Jozia GOZDZ

previous arrow
next arrow
Slider

Jozia Gozdz est née à Liège , d’un père polonais et d’une mère russe. Elle a entamé des cours de peinture aux Beaux-Arts de Liège en 1992 et a répondu en 1994 à un ‘appel de la pierre’ qui la conduisit à ne plus sculpter désormais que ce matériau.

La ville de Marche l’a confrontée à plusieurs blocs de petit granit dont elle a fait éclore des sculptures qui ornent aujourd’hui divers endroits de la commune de Marche.

Des pierres de quinze tonnes qu’elle a érodées, taillées, ciselées, peaufinées, avec rage, amour et persévérance, gardant jusqu’au bout, au plus profond d’elle-même, le mystère, l’interrogation de la finalité de son œuvre. Il est vrai que la sculpture monumentale s’apparente difficilement au travail féminin.

Il s’agit donc d’un véritable défi pour celle qui accepte de jouer le jeu. Elle pourrait se contenter d’œuvrer en des pièces plus discrètes, mais Jozia Gozdz aime défier la matière.

Elle veut affirmer sa personnalité dans des œuvres grandioses tournées vers la lumière, des œuvres féminines et viriles à la fois qui trouveront écho à n’en pas douter. Depuis 2019 elle à rejoins les amis de TV Wallonie , mais surtout leur projet de la cause Animal  » Animal’S Day » ou elle est une des marraine.

Jozia aime tellement les animaux qui elle à décider sous la demande de notre administrateur général Monsieur Patrick Delhaise, de nous offrir un monument dédié aux animaux morts pour ou à cause de l’humain. Ce magnifique monument devrait prendre sa place dans le parc communal de la commune de Trooz en Octobre 2020.

Releated

ENVIRONNEMENT | Han sur Lesse : le Gouffre de Belvaux nettoyé ce 24 octobre dernier !

Chaque année, le Gouffre de Belvaux, situé au cœur du Parc Animalier du Domaine des Grotte de Han, est nettoyé. Cette opération de dépollution consiste à ramasser le bois et les branchages sur les berges et sur l’eau ainsi que de nombreux déchets apportés par la Lesse. Le Gouffre de Belvaux est l’endroit où la […]

HORECA | Ils se sont opposés aux sanctions imposées en cas de non-fermeture : la suite

L’action de 63 représentants du secteur horeca a été plaidée mardi devant le tribunal des référés de Liège. A travers ces représentants, ce sont des milliers de restaurateurs et de cafetiers qui espèrent faire interdire à l’Etat belge de constater des infractions et de les sanctionner. Des indépendants, restaurateurs, commerçants et autres, rassemblés pour la […]

%d blogueurs aiment cette page :